Du 10 au 24 août 2019

île-du-prince-édouard et sud-est du nouveau-brunswick
10 août – 12 h
Festival Folk 
Site de l’Exposition agricole et Festival acadien – 1745, rue 124, Wellington ÎPE
15 août - 12 h
Le début de la fête présenté par la FJFNB
Place 1604, Dieppe, NB

21 août – 20 h
Extrême frontière animé par Radio-Canada Acadie – Scène Asurion 
Parc Riverain Moncton – 186 Assomption Boulevard, Moncton, NB

L’auteure-compositrice-interprète Caroline Savoie dévoile aujourd’hui Pourchasser l’aube, en vente à compter du 1er février. Véritable plongée au cœur de l’âme de cette artiste hors du commun, ce deuxième album propose un voyage prenant, poétique et intimiste, au fil de onze chansons écrites dans la tourmente. De retour sur pied et désormais en grande forme, l’artiste acadienne y aborde sans détour des sujets délicats et personnels comme la dépression qu’elle a soignée, les peurs, les doutes, les désillusions. Toujours avec finesse et sensibilité, dotée d’une lucidité et d’une authenticité rares, Caroline Savoie a su insuffler à ces titres une constante lueur d’espoir. Car, Pourchasser l’aube, c’est l’allégorie du recommencement, du renouveau et de la renaissance. C’est la lumière après la tempête, la paix retrouvée.
16 août – 20 h
Le Show du 25e présenté par Loto Atlantique sur la Scène Asurion –- 
Parc Riverain –- 110 Boulevard Assomption, Moncton, NB

24 août – 19 h
Spectacle de clôture présenté par Assomption Vie sur le scène CJSE
Site de l’Aréna de Shédiac – 58 Festival, Shediac, NB

Réginald Charles Gagnon dit Cayouche est né à Moncton (Nouveau-Brunswick, Canada) en 1949. En 1962, à l’âge de 13 ans, il déménage avec sa mère en banlieue de Boston (Massachusetts, États-Unis). Il revient au Canada en 1979, qu’il sillonne en nomade pendant huit ans, « avec mon sac à dos et ma guitare. » Depuis 1994, il travaille comme artiste professionnel et a produit depuis lors 5 albums et présenté des centaines de spectacles. Cayouche est connu pour ses spectacles rassembleurs et festifs et il maintient une popularité constante en Acadie, au Québec et dans le reste du Canada. Le « Phénomène Cayouche » fait chanter et danser toutes les générations. On estime que la vente de ses disques dépasse plus de 100 000 albums, ce qui en fait un des artistes les plus vendus de l’histoire de la musique en Acadie.
19 août – 20 h
Extrême Frontière animé par Radio-Canada Acadie – Scène Asurion
Parc Riverain Moncton – 110 Assomption Boulevard, Moncton, NB

Musicienne et parolière sensible, son folk planant se mélange à une pop feutrée pour jouer dans ces choses du cœur et de la vie qui font qu’on a besoin de chanter pour ne pas se perdre. Parce que si les chansons n’aident peut-être pas à pleurer moins, elles aident probablement à pleurer mieux. Après pas mal de kilomètres et de scènes, elle a parké son char chez elle, dans la Péninsule acadienne, le temps d’un premier mini album qui sonne quand même un peu comme un voyage : Love.
12 août - 18 h
Rollo Bay Festival Site - 961 Veteran's Memorial Highway, Souris, PE

20 août - 16 h

Extrême frontière - Scène Assomption Vie
Parc Riverain, Moncton, NB

Originaire de Moncton, l’auteure-compositrice-interprète Christine Melanson s’est inventé un monde imaginaire où le vent souffle doucement comme un accord de guitare et où la poésie règne tout simplement. Habile conteuse, Christine Melanson invite le spectateur à prendre part à un univers pop folk aux influences celtiques.
12 août - 18 h
Party de cuisine
Charlottetown, Old Home Week, IPE

15 août - 19 h
Spectacle du 15 août - Scène Uni Coopération financière
Site MusiquArt - 475, rue Notre-Dame Dieppe, NB

20 août – 20 h 
Extrême frontière animé par Radio-Canada Acadie – Scène Asurion
Parc Riverain Moncton – 186, Assomption Boulevard, Moncton, NB

24 août – 19 h
Spectacle de clôture présenté par Assomption Vie sur le scène CJSE
Site de l’Aréna de Shediac – 58 Festival, Shediac, NB


Comté de Clare est un groupe de la Baie Sainte-Marie (Clare), une région acadienne au sud-ouest de la Nouvelle-Écosse. Avec Arthur Comeau, membre fondateur de Radio Radio, et Daniel LeBlanc et Jean-Pascal Comeau, membres du groupe Grand Dérangement, ces trois musiciens réussissent à fusionner la musique traditionnelle avec la musique moderne. Ce nouveau groupe formé depuis 2017 se voit mélanger du violon endiablé avec des rythmes enjoués qui sauront plaire à divers goûts. Le son du groupe cherche à faire découvrir de la musique électronique avec des boucles de batterie tout en faisant danser au son entraînant et endiablé. N'attendez-vous à rien de moins qu’un voyage inédit dans le Comté de Clare.
10 août – 6 h
Petit déjeuner avec animation musicale
126 Boulevard Abegweit, Borden-Carleton, PE

Avec ses influences irlandaises, acadiennes, écossaises et québécoises, ce trio acadien divertit les spectateurs de festival en festival. Depuis trois ans, avec sa musique traditionnelle, nous pouvons le voir tous les dimanches au Old Triangle Irish Pub de Moncton. Sa synergie fait vibrer les murs partout où il passe. Le trio est composé de Mélissa Gallant (violon, voix et podorythmie), de Mario Le Breton (voix, guitare et harmonica) et de Philippe LeBlanc (flûtes, voix et percussions).
21 août – 20 h
Extrême frontière animé par Radio-Canada Acadie – Scène Asurion
Parc Riverain Moncton – 186 Assomption Boulevard, Moncton, NB

24 août - 13 h
Vers le CMA 2024
Parc Pascal Poirier, 10, rue Weldon, Shediac, NB

Avec leurs guitares, leurs mandolines, leurs claviers, une batterie et quatre voix, ce groupe néo-écossais/néo-brunswickois réussit à unir les styles folk, progressif et traditionnel pour créer une sonorité chaude et harmonieuse. Enfant de la nouvelle vague acadienne, Cy se démarque par ses sonorités et son sens de l’humour. Le groupe a lancé en 2014 son premier EP inspiré par les mélodies et les contes traditionnels de la baie Sainte-Marie. Le titre de leur premier album sorti en 2016, Deuxième Nation, a été choisi pour reconnaitre en toute humilité les peuples autochtones, les premières nations. C’est aussi une façon d’aborder les questions identitaires.
24 août – 19 h
Spectacle de clôture présenté par Assomption Vie –  scène CJSE 
Site de l’Aréna de Shediac – 58, rue Festival, Shediac, NB

Danny Boudreau, de la région de Petit-Rocher au Nouveau-Brunswick, a déjà 10 albums et des milliers de spectacles à son actif. Au fil des ans, il a recueilli plusieurs nominations pour son travail, a atteint le sommet des palmarès dans toute la francophonie canadienne et s’est produit sur scène en Europe, en Afrique, partout au Canada et aux États-Unis. Auteur-compositeur talentueux, il a écrit des chansons pour des artistes tels que Patrick Norman, Laurence Jalbert, Annie Blanchard, Wilfred Le Bouthillier, Jean-François Breau, Monique Poirier et plusieurs autres. 2016 a été une année faste pour Danny. Son album Danny Party remporte 3 prix lors de la remise Prix MNB Awards, soit Chanson Socan de l’année, Enregistrement Solo de l’année et Enregistrement Folk-Trad de l’année. Il a aussi remporté le prix dans la catégorie Auteur compositeur au Gala Country au Québec. Danny Party est son projet festif lorsqu’il s’entoure d’une gang de bons amis.
21 août – 23 h
Pink Flamingos Cabaret/Lounge
Présenté par Acadie Rock


Bing est DJ de longue date. Le fil conducteur a toujours été la musique qui fait bouger avec des rhythms forts et des sons émouvants. Le House classique, le Techno émotif, n'oubliant jamais les racines: le Hip Hop, le Disco et toutes les influences que l'Afrique nous offre.
15 août - 19 h
Show du 15 août - Scène Uni Coopération financière
Site MusiquArt - 475, rue Notre-Dame Dieppe, NB

Originaire de l’île de La Réunion, Lu sillonne les villes de France avant de s’installer au Canada en 2015. Basée à Moncton depuis son arrivée, où elle arpente plus que régulièrement les salles de concerts et autres pistes de danse, elle devient DJ en 2018. Entre afrobeat et electro, Lu vous propose un voyage musical aux quatre coins des pistes de danse.
20 août - 23 h
Pink Flamingos Cabaret and Lounge
Présenté par Acadie Rock


23 août - 20 h

Extrême frontière- Scène Asurion
Parc Riverain, Moncton, NB
Présenté par Acadie Rock


Au milieu des années 1990, Maxime Dangles fait une entrée remarquée dans le monde de la musique électronique. Il signe ses premiers microalbums chez Kompakt, avec laquelle sa musique techno mélodieuse et élégante trouve parfaitement sa place. De prestigieux artistes comme Moby, Simian Mobile ou Royksopp remarquent son travail et lui demandent de créer des remix de leurs chansons. Au début de l’année 2010, le jeune habitant du Sud délaisse les logiciels et la technologie numérique au profit des machines afin de créer un environnement musical aux sonorités perçantes, brutes et saisissantes. Ce tournant techno lui assure son succès, puisque sa musique est jouée par les grands noms du genre musical. Green Velvet lui confie même le remixage de sa chanson Millie Vanillie. Il se produit régulièrement, peaufinant son nouveau son perçant incontournable. Bientôt, il s’associe entre autres à Traumer afin de former Möd3rn, un projet ambitieux qui combine la façon de faire des artistes. Cultivant constamment le désir de performer avec justesse, il travaille aussi en solo sur son projet scénographique « LED Live ». Nous retrouvons dans ses nombreux microalbums chez ARTS, Flash, Break New Soil et Skryptöm autant d’hyperactivité que d’éclectisme. Plus particulièrement, son premier album complet intitulé Résilience illustre sa maturité et tous les aspects de ce producteur prometteur, dans un esthétisme futuriste.