Du 10 au 24 août 2019

île-du-prince-édouard et sud-est du nouveau-brunswick
16 août - 18 h
Théâtre Capitol, Moncton, NB

17 août - 19 h

Extrême frontière- Scène Assomption Vie
15 août - 19 h
Spectacle du 15 août - Scène Uni Coopération financière
Site MusiquArt - 475, rue Notre-Dame, Dieppe, NB

22 août – 20 h
Extrême frontière animé par Radio-Canada Acadie – Scène Asurion
Parc Riverain Moncton – 110, Assomption Boulevard, Moncton, NB


Pierre Kwenders désamorce fluidement les frontières entre genres, pays et cultures dans son approche inventive des sonorités afro, combinant les styles occidentaux et africains dans des grooves polymorphes enrichis de vocales passionnées. Né à Kinshasa, en République Démocratique du Congo, sous le nom de José Louis Modabi, Pierre Kwenders (le nom de son grand-père, qu’il porte en son hommage) chante et rappe en lingala, français, anglais, tshiluba et kikongo, puisant dans les spécificités lyriques et esthétiques de chaque langue pour générer un impact émotionnel maximal. Inspiré par les notions d’introspection, d’acceptation de soi et émotionnellement porté par la force des femmes de sa famille, le dernier album de Kwenders l’emmena à Seattle pour enregistrer et travailler avec le producteur Fly Guy Dai (aka Tendai Maraire de Shabazz Palaces) afin de créer des morceaux entêtants qui oscillent entre house énergique, rumba-trap et hip-hop côte ouest, servis par une instrumentation pan-africaine saupoudrée de cuivres jazz et de guitares rock. Il a soutenu Arcade Fire à leur levée de fond annuelle de la fondation Kanpe et a récemment fait équipe avec Ngabonziza Kiroko de Dear Denizen en tant que ABAKOS. Il anime la résidence hebdomadaire Méké MéKé au resto-bar Ti-Agrikol, où il met en lumière une house aux saveurs afro-caribéennes dialoguant avec des grooves du monde entier. Hautement stylé et hypnotique sur scène, en live avec son groupe ou seul en dj set, Pierre Kwenders est également cofondateur de Moonshine, soirée secrète coïncidant avec la pleine lune à l’origine, aujourd’hui collectif artistique, maison de disque et groupe événementiel changeant les codes de la créativité façon Montréal.
15 août - 19 h
Spectacle du 15 août - Scène Uni Coopération financière
Site MusiquArt - 475, rue Notre-Dame, Dieppe, NB


Depuis leurs débuts en 2007 et la parution de leur premier album, Cliché Hot, l’année suivante, Gabriel Louis Bernard Malenfant (N.-B.) et Jacques Alphonse Doucet (N.-É.) impressionnent journalistes et public avec leurs airs accrocheurs à saveur hip-hop teinté d’électro. Avec un répertoire composé de cinq albums, Radio Radio est devenu un incontournable de la scène musicale, se prouvant à maintes reprises dangereusement efficace (Philippe Papineau, Le Devoir). Le groupe s’est produit dans de nombreux événements d’envergure, entre autres aux FrancoFolies de Montréal, au Festival d’été de Québec, à SXSW et au CMJ Music Marathon (à New-York), ainsi qu’à plusieurs festivals en France et en Belgique. Le duo d’Acadiens a remporté plusieurs prix, dont le prix Miroir Musique urbaine et actuelle du FEQ et le Félix de l’Album de l’année - Hip-Hop en 2012 pour l’album Havre de Grâce.
15 août - 19 h
Spectacle du 15 août - Scène Uni Coopération financière
Site MusiquArt - 475, rue Notre-Dame Dieppe, NB


Buckwheat Zydeco, Sonny Landreth, Clifton Chenier, Fat’s Domino. Les héros de Roddie Romero, nominé trois fois aux Grammy Awards, sont des icônes disparues qui n’ont pas besoin d’être présentées. Accordéoniste, guitariste, chanteur et auteur-compositeur-interprète, Romero a longtemps dirigé les nombreuses influences du pays du bayou. Zydeco, blues, soul, musique cadienne et musique pop des marais sont ses inspirations. « Je continue à chercher un son aussi bon », explique Romero, faisant référence aux enregistrements classiques avec lesquels il a appris à jouer. Romero a d’abord dirigé un groupe à l’âge de 12 ans et a enregistré peu de temps après. Au fil des années, il a collaboré avec Los Lobos, The Mavericks et de nombreux autres artistes.
18 août - 16 h
Extrême frontière - Scène Assomption Vie
Parc Riverain, Moncton, NB


L'auteur-compositeur-interprète acadien, Roland Gauvin joue un rôle prépondérant sur la scène musicale acadienne et francophone depuis plus de trente cinq ans. Que ce soit en solo ou comme membre bien connu des groupes 1755 et Les Méchants Maquereaux, Roland s'est attiré au fil des ans, un public fidèle et grandissant qui le suit depuis plusieurs générations. Il a déjà à son actif un disque pour jeune public, « À la découverte de l'Acadie » du duo Roland et Johnny. Cette fois c'est son nouvel ami Monsieur Crapaud qui l'accompagne sur cet album destiné aux enfants de 3 à 7 ans. Doté d'une grande musicalité, Roland a la capacité d'émouvoir autant sur le plan musical que celle d'imprégner une fierté culturelle et identitaire. Au cours de ses 30 ans de carrière, il aura eu l'occasion de produire plus d'une dizaine de produits culturels pour jeune public. Présentés sous forme d'atelier / spectacle, ceux-ci auront été vue et apprécié par plusieurs milles jeunes au Canada, en Louisiane et en France.
14 août - 14:00
Musique dans l’église – 4 Lady Slipper Drive, North Miscouche, PE.

16 août – 20:00
Le Show du 25ème anniversaire du CMA présenté par Loto Atlantique - Scène Asurion – Espace invités Extrême Frontière
Parc Riverain – 110 Boulevard Assomption, Moncton, NB.



Originaire de Chéticamp, Cap-Breton en Nouvelle-Écosse, Ronald est reconnu comme l’un des principaux auteurs compositeurs interprètes en Acadie. Plus de 60 versions de ses compositions ont été enregistrées par d’autres artistes à travers la francophonie. En 2016, l’Association professionnelle des auteurs-compositeurs du Québec décerne à Ronald Bourgeois un prix unique le reconnaissant comme « Pilier de la chanson acadienne ».
24 août – 19 h
Spectacle de clôture présenté par Assomption Vie – Scène CJSE
58, rue Festival, Shediac, NB
22 août - 15 h à 15 h 30
23 août - 15 h à 15 h 30 et 17 h à 17 h 30

Extrême frontière

La compagnie Satellite Théâtre est reconnue pour son dynamisme, pour le caractère éclaté, physique et baroque de ses productions, ainsi que pour sa capacité à rassembler des créateurs de grand talent, issus de cultures et de disciplines différentes, au sein de ses projets. Établie à Moncton, au creux de la magnifique Baie de Fundy, la compagnie mène ses projets de création et de formation aux niveaux local, national et international, ayant collaboré avec le Japon, la France, le Mexique, le Tchad et l'Angleterre.
21 août - 19 h
Extrême frontière - Scène Assomption Vie
Parc Riverain, Moncton, NB


Originaire de Moncton, Nouveau-Brunswick, Simon Daniel erre dans les marges d’une pop alternative où les envolées planantes côtoient des grooves trip hop-esques agrémentés de contemplations de synthétiseurs. Sa voix habile au timbre chaud ainsi que ses textes colorés parsemés de Chiac portent haut les couleurs de son Acadie. Avec son nouvel opus Nightcrawler, Simon Daniel explore les forces de la nuit par un voyage nocturne introspectif dans les marécages brumeux de sa ville natale.
14 août - 14 h et 19 h
Spectacle dans l'église
Spectacle en soirée
Miscouche, IPE
23 août - 19 h
Extrême frontière - Scène Assomption Vie
Parc Riverain, Moncton, NB


Spoutnique, un mystérieux groupe alt-disco qui livre une performance éclatante avec ses grooves hypnotiques et sa sonorité spatiale. Fusionnant du deep house avec un son post-punk, la musique de Spoutnique vous fait voyager dans un monde alternatif rappelant le disco des années 1970 avec une facture moderne. Le projet My Blue Sky Turns Teal devenu trop volumineux pour un seul album, le groupe le lance finalement en deux volumes. Spoutnique travaille présentement sur un premier album en français, sur lequel on y retrouvera la même énergie que sur leur projet anglophone. Ce nouvel album sera lancé en 2019.
10 août – 19 h
Spectacle d’ouverture à Abram-Village - Scène Caisse populaire / Credit Union Stage
Site de l’Exposition agricole et Festival acadien – 1745, rue 124, Wellington, ÎPÉ


Partager en chansons et en musique un vécu, des histoires et des palabres, c’est transporter avec soi l’attachement à une terre natale, un sens du partage et de la communion avec les autres. Suroît c’est d’abord et avant tout une aventure humaine, une histoire de cœur. Ils sont les ambassadeurs d’une culture singulière, celle de l’Acadie des îles de la Madeleine.