Du 10 au 24 août 2019

île-du-prince-édouard et sud-est du nouveau-brunswick
11 août 2019

Les régions de Tignish et de Wellington seront hôtes de la programmation communautaire de la deuxième journée du CMA 2019. Pour Tignish, village de pêche situé au nord-ouest de l’Île-du-Prince-Édouard, ce sont des activités telles qu’une cérémonie religieuse, une reconstitution de l’arrivée en 1799 des huit familles acadiennes dans cette région, ainsi qu’une multitude d’activités familiales qui auront lieu pendant la journée. Cette deuxième journée du Congrès se clôturera à Tignish avec un classique « party de cuisine » acadien.

Parallèlement, la région de Wellington, située dans la région Évangéline, principale région acadienne de l’Île-du-Prince-Édouard, accueillera le public du CMA 2019 dans le parc du vieux moulin, où se tiendront tout plein d’activités, notamment un carnaval de jeux anciens, des vignettes de l’histoire de la communauté, un spectacle de musique et d’autres activités.

À propos

Arts et culture

Saviez-vous que la récolte de la mousse d’Irlande a déjà été l’une des industries les plus importantes et rentables de l’ouest de l’Île-du-Prince-Édouard? C’est dans les années 1930 que quelques pêcheurs ont commencé à récolter cette plante d’eau salée, le long des côtes, au moyen de rateaux tirés par des chevaux. Chaque été, le Festival de la mousse d’Irlande de Tignish célèbre cette importante composante culturelle de l’Île. Le festival présente des activités de toutes sortes pendant toute une semaine, allant d’une exposition de voitures anciennes et d’une parade à une course de tondeuses à gazon et à un concours de jeunes talents. L’une des activités les plus courues du festival est le concours de tirage de chevaux, une activité profondément ancrée dans la tradition de l’Île. Le Festival de la mousse d’Irlande de Tignish, qui attire des milliers de personnes chaque été, est une excellente façon de découvrir la fierté et l’esprit communautaire qui rendent Tignish si dynamique.

De plus, si vous êtes dans la région pendant l’été, ne manquez pas de vous arrêter à la boutique Tignish Treasures dans le Centre culturel de Tignish. La boutique tient des créations et des cadeaux de toutes sortes inspirés par la culture de l’Île. La plupart sont fabriqués dans le studio sur place, Holiday Island Productions. Vous pouvez aussi réserver une expérience de fabrication de savon ainsi qu’une visite guidée du studio si vous êtes intéressé à voir comment les choses se font.

Pour plus d’information :
https://www.facebook.com/TignishIrishMossFestival
http://tignishtreasures.ca/home.html

Plein air et loisirs

Saviez-vous que le départ du Sentier de la Confédération se trouve dans la ville de Tignish, près de l'église Saint-Simon et Saint-Jude. Ce sentier de 435 km, recouvert de poussières de pierre, est construit sur les voies de l’ancien chemin de fer de l’Île-du-Prince-Édouard. La fermeture du chemin de fer en 1989 a été pour les Insulaires l’occasion de créer un sentier qui parcourrait l’Île d’une pointe à l’autre. En été, les gens peuvent faire des randonnées pédestres, du vélo et de la course sur le sentier qui sillonnent des vallées à pente douce, des villages pittoresques et des paysages marins à couper le souffle. Pendant l’hiver, les sentiers sont ouverts aux motoneiges. De petits tronçons des sentiers pédestres sont aussi ouverts pour la raquette et d’autres activités hivernales. Alors, si vous vous trouvez à Tignish, pourquoi ne pas partir à la découverte du Sentier de la Confédération depuis le kilomètre zéro.

Une autre activité divertissante à faire en plein air est la visite du quai du port de Judes Point et du chenal Tignish Run pour y voir la plus grosse flotte de pêche côtière de toute l’Île-du-Prince-Édouard! Regardez les pêcheurs qui débarquent leurs prises du jour – du crabe, du homard ou du thon. Le phare Big Tignish, où vous pourrez vous arrêtez, et des plages sablonneuses ainsi que divers magasins et boutiques se trouvent à proximité.

Pour plus d’information : https://www.tourismpei.com/pei-confederation-trail

Histoire et patrimoine

Si vous êtes féru d’architecture, une visite de la magnifique église catholique Saint-Simon et Saint-Jude, dont la construction a été achevée en 1860, s’impose. L’église de style gothique classique, œuvre de l’architecte new-yorkais, P. C. Keely, est un incontournable. À l’intérieur, vous y trouverez des peintures murales époustouflantes, des plafonds cathédrales et un orgue à traction mécanique, une pièce rare construite par Louis Mitchell, en 1882.

Saviez-vous que les Acadiens ont été les premiers colons à s’établir à Tignish? En 1799, huit familles acadiennes se sont établies le long de la côte dans un pré connu actuellement comme The Green. Peu de temps après, des immigrants d’Irlande se sont joints à elles. Aujourd’hui, le Green est un lieu historique et un site archéologique ouvert à quiconque souhaite en apprendre davantage sur les fondateurs de Tignish et profiter des vues, des paysages et des plages que ce coin d’importance historique a à offrir.

Pour plus d’information : https://townoftignish.ca/history/